jeudi, juillet 18, 2024

Salon du «Handicap, emploi & achats responsables »

Le 27 mars prochain se déroulera au Palais des Congrès à Paris, la seconde édition du salon « Handicap, emploi & achats responsables » dont l’Unapei est partenaire. Esat et EA, inscrivez-vous avant le 31 janvier.

Organisé par le Groupe les Echos/le Parisien en partenariat avec LVMH, cet événement propose un lieu unique pour sensibiliser les entreprises aux capacités et à l’emploi des personnes handicapées et créer des échanges avec le secteur protégé. Une cinquantaine de grandes entreprises privées et la plupart des acteurs du travail protégé sont associés à cette occasion.

L’édition 2017, forte du succès rencontré en 2016, propose plus d’espaces afin d’accueillir sur les stands de 120 entreprises adaptées ou Esat, 3 000 visiteurs professionnels d’entreprises (dirigeants, acheteurs, missions RSE ou handicap, ressources humaines…). Outre le développement de relations commerciales, 50 conférences et ateliers de formation sont proposés aux participants.

Bien qu’il y ait plus d’espace, le nombre d’exposants reste encore limité. C’est pourquoi, les organisateurs via un « comité d’identification » sélectionneront les candidatures pour offrir une vitrine complète et cohérente du secteur protégé et informeront les établissement retenus le 15 février. D’ici là, si vous souhaitez soumettre votre candidature, rendez-vous avant le 31 janvier à minuit surwww.salonhandicap.com

 

Prime d’activité et travailleurs d’ESAT

Information sur la prime d'activité des travailleurs d'Esat

A l'heure actuelle il n’existe pas de formulaire Cerfa de déclaration trimestrielle de ressources pour la prime d’activité (la CAF ayant prévu une procédure 100% dématérialisée initialement), le formulaire papier est donc celui du RSA.

 

 

Or notre interlocutrice à la CNAF nous a confirmé que la rubrique « argent placé » ne concerne que les bénéficiaires du RSA et non les bénéficiaires de la prime d’activité.

 

Je vous joins l’article publié dans les Messages de l’Union sur le sujet.

 

Concernant les centres de traitement Caf pour les DTR, il en existe plusieurs en France (Roubaix, Toulon…). Ces centres sont les seuls à disposer des moyens informatiques pour traiter les DTR.

 

Pour les allocataires du Nord et de l’Est de la France le centre de traitement de référence est le centre de Roubaix.

 

Les DTR doivent donc être envoyées en priorité à l’adresse indiquée sur l’enveloppe.

 

 

Même si « en principe », si les formulaires sont adressés à la CAF locale, celle-ci est censée s’en faire le relai…

 

La campagne est lancée et la page Facebook de Mélanie est ouverte !

La campagne est lancée et la page Facebook de Mélanie est ouverte ! Découvrez ci-dessous le message de Mélanie et de Luc Gateau destiné aux membres de l'Unapei.

 

 

https://www.youtube.com/watch?v=FeZRoGc-KPw&feature=youtu.be

Prime d’activité : le simulateur adapté aux allocataires de l’AAH est en ligne !

Depuis le 26 janvier, le simulateur de droits à la prime d’activité adapté aux travailleurs handicapés allocataires de l’AAH est en ligne. L’Unapei a travaillé à son adaptation avec les services de la CNAF. Les personnes concernées peuvent dès à présent faire une estimation de leurs droits sur Caf.fr.

Un simulateur de droits à la prime d’activité était disponible sur les sites des CAF et MSA depuis fin décembre. Pour autant, il ne prenait pas en compte la situation des travailleurs handicapés allocataires de l’AAH (article du 13/01). C’est désormais le cas. Les travailleurs handicapés allocataires de l’AAH peuvent dès à présent estimer leurs droits sur Caf.fr.

A l’issue de la simulation, il est proposé de se préinscrire. Cette pré-inscription permettra aux services de la CAF de contacter directement les allocataires au mois de juin pour formaliser la demande. Cette demande de prime devra être formulée au mois de juin et au plus tard à la fin du mois de septembre pour que les droits à la prime soient rétroactifs au 1er janvier 2016. L’Unapei continue à travailler en partenariat avec les services de la CNAF afin de préciser certains points du simulateur.

La foire aux questions (FAQ) disponible sur le site des CAF va également évoluer très prochainement. L’Unapei contribue à son élaboration pour la bonne intégration des questions des travailleurs handicapés, des familles, associations et professionnels en ESAT.

Si, après consultation de cette FAQ, enrichie début février, d’autres questions ou problématiques se posent dans vos échanges avec vos adhérents, n’hésitez pas à nous contacter par mail sur : Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..

Attention ! Il y a deux versions de simulateurs, le simulateur adapté est celui disponible sur cette page : http://www.caf.fr/visite-guidee/la-prime-d-activite.

Il est précisé explicitement qu’il s’agit d’un "simulateur dédié aux bénéficiaires de l’AAH travaillant en milieu ordinaire, protégé ou en ESAT". Si vous tapez sur votre moteur de recherche "Simulateur Prime d’activité" il renvoie à la version "de base" du simulateur qui n’est pas adaptée au traitement de la situation des allocataires de l’AAH.

Pour votre information, nous préparons une fiche pratique qui paraîtra dans le prochain Vivre Ensemble.

27 janvier 2016 par Pauline Deschamps

Dispositif Aide Handicap Ecole

Xavier Darcos renouvelle, à l'occasion de la rentrée scolaire 2008, le dispositif « Aide Handicap Ecole » mis en place afin de simplifier les démarches des familles d'élèves handicapés.

La plate-forme téléphonique - 0810 55 55 00 - fonctionne dès aujourd'hui, lundi 25 août 2008, du lundi au vendredi, de 8 heures à 18 heures, complétée par une adresse mail :Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser.

22 personnes, recrutées, formées et encadrées par deux spécialistes, y travaillent et répondent aux usagers. Lorsque les situations l'exigent, elles s'adressent aux services déconcentrés de l'Éducation nationale ; dans tous les cas, les demandes reçoivent une réponse, sans exception.

Une attention particulière est accordée aux transitions entre les niveaux de scolarité, singulièrement lors du passage du collège au lycée ou au lycée professionnel, et lors d'une poursuite de scolarité en classe préparatoire aux grandes écoles ou en section de technicien supérieur.

Après le 31 octobre, le dispositif est maintenu comme l'an passé, dans un format adapté au nombre d'appels sous la responsabilité de la direction générale de l'Enseignement scolaire.

Le dispositif « Aide Handicap Ecole », créé en août 2007, a constitué un apport significatif pour la scolarisation des jeunes handicapés lors de l'année scolaire écoulée avec plus de 5000 appels reçus, dont 3000 au cours des deux premiers mois. Toutes les questions posées, notamment par des parents d'élèves handicapés, qui n'avaient pas trouvé localement de traitement satisfaisant, ont fait l'objet d'une réponse détaillée et, pour la grande majorité d'entre elles, sans délai.

Prime d’activité et travailleurs d’ESAT : l’Unapei interpelle le Premier Ministre

 

L’Unapei vient de saisir Manuel Valls, qui a présenté, début mars, la feuille de route 2012-2017 du plan pluriannuel contre la pauvreté et pour l’inclusion sociale. Parmi les nouvelles mesures annoncées, une mesure phare : la création de la prime d’activité. Quelles sont les conséquences, pour les travailleurs handicapés d’ESAT, de cette réforme, qui marque la suppression de la prime pour l’emploi...alors qu’un nombre conséquent d’entre eux la perçoit aujourd’hui ? C’est la question que nous lui avons posée.

Déjà évoquée en 2014 à travers un rapport concernant la fiscalité des ménages modestes, la réforme de ces deux dispositifs a été confirmée par le projet de loi de finances rectificative pour 2014. Ce dernier a fait état de la suppression de la prime pour l’emploi payable en 2016 (sur les revenus 2015), au profit d’un nouveau "dispositif d’aide mieux ciblé et plus incitatif à l’activité au bénéfice [des] travailleurs [modestes]". Les dispositions législatives pour l’instauration de la prime d’activité devraient donc être adoptées courant 2015.

Or, parmi les travailleurs modestes, figurent les 120 000 travailleurs handicapés d’ESAT, qui, pour une grande majorité, perçoivent à ce jour la prime pour l’emploi (maintenue en 2015). Prime qui constitue un réel et non négligeable complément de ressources, puisqu’elle n’a pas pour effet de diminuer le montant de leur Allocation aux Adultes Handicapés (AAH).

Aussi, l’Unapei veut s’assurer que la situation de ces derniers est bien prise en compte dans le cadre de la mise en place de la prime d’activité. Préoccupation justifiée par les principales différences entre les deux primes : changement de nature, de régime, d’organisme débiteur... Certains bénéficiaires de l’actuelle prime pour l’emploi seront inéluctablement évincés du nouveau dispositif.

Nous demandons donc à Manuel VALLS de nous éclairer : les travailleurs handicapés d’ESAT vont-ils bénéficier de la prime d’activité ? Si oui, quel sera son impact sur leur AAH ? Ou encore, quelle périodicité pour l’évaluation de leurs ressources : déclaration trimestrielle de ressources, au même titre que les autres travailleurs modestes, ou dérogation et évaluation annualisée, à l’instar de la déclaration en place pour l’AAH ?
Nous ne manquerons pas de vous communiquer les réponses qui nous seront faites.

 

Journée découverte à Sarreguemines

Journée découverte à Sarreguemines

PING PARTAGÉ

" Handicap et achats responsables" : un salon organisé par LVMH et Les Echos en partenariat avec l’Unapei

Le 14 mars 2016, au Palais des Congrès de Paris se déroulera le 1er salon " Handicap et achats responsables". 1000 visiteurs issus de grandes entreprises et 500 du secteur médico-social sont attendus pour ce rendez-vous incontournable au cours duquel 80 Esat et entreprises adaptées pourront valoriser leurs expertises et productions.

Cet événement vise à créer des rencontres et générer des partenariats fructueux entre deux secteurs de l’économie qui ne se côtoient pas assez : le secteur médico-social et les acheteurs du secteur marchand.

Le groupe Les Échos et LVMH ont confié à l’Unapei, partenaire engagé dès la genèse du projet en 2014, la coordination de l’ensemble des acteurs du secteur protégé et adapté pour que ce nouveau rendez-vous soit un succès partagé par tous.

Sous l’impulsion des plus grandes missions handicap, les acheteurs et les salariés prescripteurs participeront à ce rendez-vous pour comprendre les enjeux, maîtriser les outils et bien sûr rencontrer et envisager de nouveaux partenariats avec le secteur protégé et adapté. Au programme, des stands gratuits pour les Esat et EA ainsi que des conférences.

Ce salon, premier du genre, associe des partenaires importants qui concourront à son succès : l’ensemble des associations du secteur protégé et adapté, l’Agefiph, le Fiphp, le Medef, l’ordre des experts-comptables, l’Association nationale des DRH ainsi que Radio classique et, bien entendu, Les Échos.

 

Personnes handicapées sans solution, exil forcé en Belgique : agissez !

L’appel à témoignages est toujours d’actualité ! Pour mener à bien ses actions et peser sur le débat public, l’Unapei a besoin de vous.

Depuis juillet, afin de poursuivre ses actions et mobiliser l’opinion, l’Unapei fait appel aux témoignages de familles confrontées à l’absence de places adaptées à leurs besoins, ou dont le proche handicapé a été contraint de s’exiler en Belgique. A ce jour, des témoignages nous parviennent via les réseaux sociaux mais très peu directement du Mouvement.

Vous connaissez les problèmes rencontrés et côtoyez de près ou de plus loin des familles concernées. Alors, nous comptons toujours sur vous. Pour participer et agir, diffuser cet appel à témoignage et inviter les familles qui souhaitent témoigner à nous faire part de leur situation et coordonnées sur Cette adresse e-mail est protégée contre les robots spammeurs. Vous devez activer le JavaScript pour la visualiser..