vendredi, octobre 20, 2017

Football

Le football, sport adapté à l’Esat « la Ruche ».
Info : http://www.handicapsport.com




Présentation

Pour les personnes handicapées mentales, le football est sans aucun doute une thérapie qui leur permet de multiplier les expressions, en réalisant leur premier apprentissage et en leur permettant de maîtriser des situations réelles dans le jeu. Ce sport leur permet de se valoriser et de s'authentifier en tant que sujet à part entière. Le football, comme n'importe quel autre sport adapté, est un bon moyen d’intégration socialement, ainsi qu'un moteur d'éducation car ce n'est pas qu'un jeu d'équipe. Il renforce l'union et le collectif entre tous les joueurs. Cela nous permet de dire que cette discipline est une source de découverte et de réussite en agissant avec plaisir.






Règles

Les règles sont similaires à celles de la Fédération Française de Football. Seules quelques modifications ont été apportées pour clarifier le jeu. Plus on descend dans les divisions (la division 1 est celle de l'élite), plus la souplesse est présente et les règles plus adaptées (le temps de jeu diminue). Le Football est un jeu où deux équipes s'affrontent. On peut jouer en équipe de sept ou de onze joueurs. Les hors jeux sont moins sévères dans le but d'augmenter la fluidité et la beauté du match. L'air de jeu est identique à celle des terrains de football. Avant de commencer le match, les éducateurs pratiquent une série d'exercices afin de mettre en condition les footballeurs, de leur faire passer des consignes et des messages.



À la clé, deux moniteurs Eddie Paquin et Fabrice Muller qui chaque vendredi de 13h30 à 16h00 entraînent 19 travailleurs de l’Esat la Ruche. Ils se retrouvent tous avec les crampons sur le terrain de football de la Blies à Sarreguemines.

Un même esprit de groupe pour assouvir leur passion… le football.

Une tranche d’age variant entre 20 jusqu’à 59 ans. Pour Jean-Paul, qui voit le jour de sa retraite approcher à grands pas. Que cela ne tienne, il continuera le foot…

Joseph après de nombreuses années passées dans les salles de musculation a préféré s’adonner à un sport plus collectif.

Et Julien qui a commencé le football en IME a choisi de continuer en Esat et espère voir jouer l’équipe de France en finale de la coupe du monde en Afrique du Sud.

A suivre ...